lundi, août 8, 2022
HomePolitiqueLa communauté internationale au chevet du Tchad pour soutenir le pays face...

La communauté internationale au chevet du Tchad pour soutenir le pays face à multiple crises

Les diplomates européens ont animé une conférence de presse ce 26 juillet 2022. La conférence placée sous le thème: l’appui budgétaire de l’Union européenne au Tchad et son aide à la crise humanitaire. Elle a été animée par l’Ambassadeur de l’Union européenne au Tchad, son Excellence Kurt Cornelis, en présence de l’Ambassadeur de France au Tchad, son Excellence Bertrand Cochery, Mme Sonsoles Ballesteros la chargée d’affaires du bureau de représentation de l’Espagne, Mark Rütgers chargé d’affaires de représentation des Pays-Bas, de l’Ambassadeur de l’Allemagne son Excellence   Gordon Kriche et le chargé de la protection civile et des opérations d’aide humanitaire européenne (ECHO), David Kerepars, la conférence est axée sur la transition en cours et l’urgence humanitaire lancée par le gouvernement de la transition le mois dernier. L’Ambassadeur de l’Union  européenne Kurt Cornelis à affirmé que l’Union européenne a mis en  un appui de 100 millions d’euros au Tchad pour le plan de l’année 2021. L’Union européenne accompagne le gouvernement tchadien dans le processus de transition et le renforcement de la résilience des populations aux crises alimentaires, à travers 3 actions. La première action, sous forme d’un programme d’appui au budget de l’Etat, la première tranche de 6 millions d’euros vient d’être décaissée, sur la base des progrès accomplis dans la préparation du Dialogue National Inclusif, vise à soutenir le Tchad dans une mise en place apaisée d’un ordre constitutionnel pour une transformation démocratique durable, en vue de renforcer la stabilité au Tchad et dans le Sahel. L’action a pour objectif d’appuyer la mise en œuvre d’une transition inclusive vers la démocratie et un nouveau contrat social, dans le respect de droits humains et des libertés fondamentales et le dialogue politique avec l’Union européenne. Ce programme d’appui budgétaire, d’un total de 40 millions d’euros, est mis en œuvre à travers plusieurs tranches de décaissement, toutes soumises à certaines conditions qui doivent être remplies dans chaque phase du processus de transition, trop détaillé pour la presse, peut-être mentionné oralement. Le programme est aussi accompagné de plusieurs assistances techniques afin, entre autres, d’améliorer la gestion des finances publiques, en mettant un accent particulier sur la lutte contre la corruption et la transparence. La deuxième action, intimement liée à la première et d’un montant de 16 millions d’euros, soutiendra les autorités et la société civile tchadienne, pour un retour apaisé à l’ordre constitutionnel et une transformation démocratique durable, en appuyant l’organisation des processus électoraux (référendum constitutionnel et élections présidentielles) libres, inclusives, crédibles et conformes aux standards internationaux et en favorisant la participation des organisations de la société civile, des médias, des femmes et des jeunes aux processus démocratiques et politiques.
La troisième action s’attaque aux causes profondes des crises alimentaires au Tchad, à travers un appui au développement des systèmes agro-alimentaires, pour renforcer les revenus ruraux, la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la résilience des populations vulnérables et la stabilité économique et sociale. Un accent particulier est mis sur la production locale d’aliments fortifiés, afin d’améliorer l’état nutritionnel des enfants et des adultes. La situation humanitaire est complexe et les besoins sont importants. La population vulnérable du pays souffre principalement des conséquences de la violence intercommunautaire, des déplacements, de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, des inondations et des épidémies.
L’aide humanitaire de l’UE proposée, entre autres, une protection et une aide multisectorielle pour les populations déplacées de force, des traitements vitaux pour les enfants dénutris, ainsi qu’une aide alimentaire conclut l’Ambassadeur de l’Union européenne au Tchad.

Galami Ahmat Galami

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments